Services  > Programme d'urgence de restructuration des loyers  > Réduction du loyer ou cessation de paiement

1. RÉDUCTION DU LOYER OU CESSATION DE PAIEMENT

Votre option la plus efficace ayant un effet le plus immédiat est de cesser de payer le loyer ou de réduire vos paiements de loyer d'un certain pourcentage, soit sur l'ensemble de votre portefeuille ou à certains emplacements. Si cette décision est prise unilatéralement (sans le consentement du propriétaire), elle aura des conséquences majeures pour les deux parties.

LOCATAIRE

  • Si vous retenez les paiements de loyer, vous serez en défaut de vos obligations en vertu du bail.

  • Une fois en défaut, vous vous exposez aux risques suivants :

    • Résiliation éventuelle du bail

    • Demandes de dommages et intérêts

    • Reprise du matériel/des stocks.

    • Autres risques spécifiques à votre bail

  • Il peut s’ensuivre une grave atteinte à la relation que vous entretenez avec le propriétaire.

PROPRIÉTAIRE

  • Sans préavis ni discussion, le propriétaire est incapable de se préparer à la perte soudaine de revenus.

  • De nombreux propriétaires comptent sur les revenus locatifs pour honorer leurs paiements hypothécaires. La perte de loyer peut entraîner un défaut de paiement de l'hypothèque.

   PROGRAMME D'URGENCE DE RESTRUCTURATION DES LOYERS  

Prise unilatéralement, cette mesure crée un avantage pour le locataire qui est entièrement au détriment du propriétaire.

 

La ligne de conduite appropriée consiste à négocier avec votre propriétaire une remise de loyer (totale ou partielle) sur une période de temps convenue d'un commun accord.

Pour plus d'information
sur la Réduction du loyer ou cessation de paiement:
contactez-nous sans frais au 1-800-444-4919
ou cliquez ci-dessous